Rugby

capture-decran-le-banquet-du-tournoi

A la table du banquet du Tournoi
Ils ont tourné autour du pot. Posé leur flûte d’un air détaché. Fait deux pas de côté pour en intercepter une autre sur un plateau de passage. Puis ils se sont lancés. A trois pour se donner une contenance. Avec juste ce qu’il faut de roide retenue pour qu’on n’ait aucun doute sur leur nationalité. « Vous parlez anglais ? » Il faut bien commencer…

capture-decran-filles-rugby

Les filles veulent bousculer la mêlée
Quand Albert Ferrasse se décida à intégrer le rugby féminin à la FFR, en 1989, autant dire au siècle dernier, ses motivations étaient plus paternalistes que sportives. « Cela fera de bonnes épouses pour les joueurs », aurait-il dit. Légende ou pas, le fait est que cela permit à la discipline de prendre son essor. C’est que, longtemps, les filles ont eu pour seul rôle dans le milieu celui de mère ou conjointe…

capture-decran-2016-10-27-a-12-13-23

La nouvelle image des rugbymen
On les voit partout. Plus ou moins dévêtus, tout de plastique avantageuse, de sourire franc, massif et plein de santé. A vous donner des courbatures rien qu’à l’idée de sortir du lit. Des publicités vivantes pour le mens sana in corpore sano. Cela avait commencé il y a quatre ans avec la première édition du calendrier du Stade Français: une mini-révolution dans un sport…

capture-decran-2016-10-27-a-12-12-10
Du tableau noir à l’écran bleu du « reality game »
Avec la cure de rajeunissement que s’est offert l’équipe de France depuis l’automne dernier, on savait que les consoles de jeu avaient détrôné livres et jeux de tarot dans les chambrées. Aujourd’hui, les joueurs peuvent même quitter le monde virtuel pour s’offrir une virée dans le reality game. Via un logiciel d’analyse et de comptage, ils peuvent faire une plongée dans leur jeu, celui de l’équipe…

capture-decran-2016-10-27-a-12-13-07
Perpignan regarde au Sud pour ne pas perdre le Nord
Ils ont longtemps eu l’image du village d’irréductibles. Mais s’ils continuent à faire valoir leur «Sems Catalans» (nous sommes Catalans), les Usapistes en ont paradoxalement fait un symbole d’ouverture et de croissance économique. « Il ne faut pas oublier que la Catalogne du Sud est aujourd’hui la deuxième région économique d’Europe derrière la Suisse, rappelle Marcel Zidani, chargé de la communication…

capture-decran-2016-10-27-a-12-14-52

Perpignan veut faire fleurir ses racines
Derrière l’invitation faite à l’Usap de venir disputer un match européen dans un de ses stades par le FC Barcelone, c’est toute une stratégie politico-économico-sportive qui a été récompensée. Le ban et l’arrière ban de l’Usap a signé un partenariat avec le Barcelone université club (BUC) qui devient l’Usap de Barcelone. Tout un symbole pour un club perpignanais qui affiche ses racines catalanes…

capture-decran-2016-10-27-a-12-10-55

Enfants de tous pays et de toutes couleurs
Cet après-midi, quand retentira la Marseillaise, les enfants auront tous la même patrie, mais pas la même nationalité. Le rugby étant ainsi fait que, peu importe le pays inscrit sur le passeport, pourvu qu’on passe entre les poteaux du règlement. Un pour tous et tous pour une nation qui les a faits siens par nécessité au moins autant que par esprit d’ouverture

capture-decran-2016-10-27-a-12-13-37

Les champions anglais gagnent moins mais se vendent mieux
Rappelle-toi Bernard, il pleuvait sans cesse sur Sydney ce jour-là. Et tu traînais ta peine, tu ne souriais pas. Quand les larmes de la défaite en demi-finale de la coupe du monde face à l’Angleterre, vinrent se mêler à cette eau céleste, linceul humide de tant d’espoirs. Aujourd’hui les larmes se sont asséchées, et leurs sillons, tu l’affirmes, n’ont pas ridé les ambitions de l’équipe de France.

capture-decran-irlande

Le rugby irlandais reverdit
Une troisième cuillère de bois d’affilée, des déculottées à ne plus savoir au milieu de quelle lande se réfugier, un fighting spirit en haillons. Et des nations « fortes », France et Angleterre, qui se posent la question du bien-fondé de leur maintien dans le Tournoi. De qui parle-t-on ? De ces pauvres Italiens dont il est de bon ton de se gausser aujourd’hui ? Non, de l’Irlande….

capture-decran-2016-10-27-a-12-10-11

Les Springboks ont toujours suivi le cap du défi physique
C’est un sujet classique de philosophie. On s’y interroge sur la marge. Et souvent tout est dans la nuance entre se donner « une » marge ou être « en » marge. Une argutie que Harry Viljoen décline en sautant thèse et antithèse pour en venir immédiatement à la synthèse, lorsqu’on lui reparle de la violence inouïe qui accompagna le deuxième test-match de la tournée française en Afsud…

capture-decran-2016-10-27-a-12-12-30

Le rugby gallois doit retourner à la mine
Tout avait pourtant été réuni pour sonner les trois coups du renouveau : l’organisation de la coupe du monde 1999 l’arrivée de l’entraîneur néo-zélandais Graham Henry, des joueurs sudistes venaient jouer les pierres angulaires, les stars treizistes affluaient. De fait, le « grand rédempteur », comme était surnommé le sélectionneur gallois, s’est appuyé sur une série de dix succès qui avaient fait renaître ambition et fierté dans la Principauté.

capture-decran-agents-de-joueurs

Les agents de joueurs arrivent dans le rugby
Il y avait alors un repas, des discussions en direct et un contrat, signé sans autre forme de procès. Mais l’arrivée du professionnalisme dans le rugby, les enjeux sportifs et économiques qui se sont durcis, les salaires qui se sont envolés ont ouvert une nouvelle porte. Les marchands sont entrés dans le Temple, ou le cochon s’est engouffré dans le maïs, c’est selon…

capture-decran-2016-10-27-a-12-12-50

Pierre Mignoni veut revenir aux affaires
Il est debout au fond du vestiaire biterrois, après une belle déculottée infligée à Colomiers. Le visage même pas marqué par l’effort. Sec. Tout en muscles utiles. Et encore bandés. Comme si l’homme était, tout comme le joueur, toujours prêt à jaillir derrière la façade de distance et de respectabilité qu’il a fixée sur son visage. Sa réserve naturelle donne l’impression qu’il se place sur la défensive…

capture-decran-2016-10-27-a-12-14-34

L’Europe reste un monde à part pour le rugby français
Cette année, ils étaient six sur la ligne de départ et les voilà déjà réduits à trois à pouvoir briguer la qualification. Perpignan, Biarritz et Toulouse, pourtant poids lourds du championnat hexagonal, ont raté leur conversion. Par choix parfois, comme Perpignan qui, par la voix de son entraîneur Olivier Saïsset, déclarait que «la coupe d’Europe, pour l’instant, est artificielle. C’est un truc fabriqué par les médias…

capture-decran-2016-10-27-a-12-15-09

Les Lièvremont frères de sang et esprit de combat
Bon sang ne saurait mentir ! Il y a quatre ans, Marc et Thomas Lièvremont se retrouvaient au Stade de France pour une déchirante finale entre le Stade Français et Perpignan. Demain, Thomas, encore lui mais cette fois avec Biarritz, ferraillera en demi-finale, à distance, avec Mathieu, son petit frère agenais. Avec en ligne de mire des hypothétiques retrouvailles dionysiennes si le sort veut bien y mettre du sien.

capture-decran-2016-10-27-a-12-11-16

Serge Betsen a décidé que sa volonté soit… fête
Il fallait le voir hilare, devant les caméras anglaises dans les entrailles du Millenium Stadium. Il venait d’être élu meilleur homme du match à l’issue de la victoire contre le pays de Galles. Et il commentait, en anglais dans le texte, le plaisir que lui apportait cette récompense. Le bonheur était palpable autour du sourire du troisième ligne biarrot. Lui qui, il y a moins d’un an, était voué aux gémonies…